Urticaire, engelures et rougeurs : de nouveaux symptômes du coronavirus ?

Après la perte de goût et d’odorat, récemment officialisés comme symptômes du coronavirus COVID-19, des troubles de la peau pourraient à leur tour faire leur apparition dans la liste.

L’alerte a été lancée par le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) ce lundi 6 janvier dans un communiqué de presse. Le syndicat a remonté un nombre important de cas de lésions cutanées chez des patients pouvant présenter des signes du coronavirus. Ce constat est le fruit d’un retour de plus de 400 dermatologues actuellement réunions dans un groupe WhatsApp. En cette période de confinement, ils réalisent la plupart des consultations à distance. Lors de leur diagnostic, trois types de symptômes ont ainsi été identifiés :

  • Des acrosyndromes. Ce sont des engelures des extrémités, doigts ou pieds. En général liés au froid à l’humidité, ils colorent la peau en blanc, puis souvent bleu et enfin rouge, provoquant des douleurs.
  • Des rougeurs persistantes, parfois douloureuses
  • De l’urticaire. Il s’agit de l’apparition passagère de plaques rouges en relief, douloureuses et provoquant des démangeaisons. Cela ressemble aux symptômes liés aux piqûres d’orties (le mot « urticaire » provient d’ailleurs du latin urtica, qui signifie ortie).

Si certains patients présentant ces lésions semblaient également atteints du coronavirus, d’autres ne présentaient pas de symptômes classiques du COVID-19. Le SNDV demande ainsi au corps médical de « dépister le plus vite possible ces patients potentiellement contagieux ». Cela permettrait notamment de savoir si ces problèmes dermatologiques sont à ajouter à la liste de ceux causés par le coronavirus.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *