Prince Charles, Albert de Monaco… les personnalités publiques touchées par le coronavirus

La pandémie de COVID-19 continue ses ravages partout dans le monde. Les services de la Couronne d’Angleterre ont annoncé ce mercredi 25 mars que le Prince Charles était atteint du coronavirus. Ce n’est pas la seule personnalité touchée par la maladie.

La notoriété ne protège pas de la maladie. Le Prince Charles, 71 ans, héritier du trône d’Angleterre, fait partie des 400 000 personnes atteintes dans le monde par le coronavirus COVID-19. Le fils d’Elizabeth II présente de « légers symptômes » d’après un communiqué de son entourage, mais « reste en bonne santé ». Il pourrait avoir été contaminé le 10 mars dernier lors d’un sommet sur l’eau et le climat à Londres, auquel a également assisté le Prince Albert II de Monaco. Testé positif le 19 mars dernier, le souverain du Rocher est devenu le premier chef d’Etat atteint par le virus. Pour lui non plus, la santé n’inspire aucune inquiétude particulière.

Tom Hanks, premier « people » touché

Avant le Prince Charles, d’autres personnalités publiques ont annoncé avoir contracté le coronavirus. Le premier, l’acteur américain Tom Hanks, l’avait fait le 11 mars depuis son compte Instagram. Lui et son épouse ont indiqué depuis l’Australie qu’ils étaient en bonne santé. Autre acteur bien connu, Idriss Elba est une autre victime de la pandémie mais son état ne présente pas d’inquiétude. Depuis sa prison, le controversé Harvey Weinstein a contracté le virus. Plus grave, le dramaturge américain Terrence McNally, 81 ans, ainsi que le saxophoniste Manu Dibango, 86 ans, n’ont pas survécu à la maladie. Toujours dans le monde de la musique, le ténor espagnol Placido Domingo a été mis en quarantaine suite à un test positif.

[Mise à jour du 27/03] Le Premier Ministre britannique Boris Johnson a contracté le COVID-19. Le chanteur du groupe allemand Rammstein, Till Lindermann, s’est retrouvé en soins intensifs, mais ses jours ne sont plus en danger. En outre, nous avons appris le décès des suites de la maladie de l’acteur américain Mark Blum, 69 ans, célèbre pour son rôle de Crocodile Dundee au cinéma.

[Mise à jour du 01/04] Le coronavirus a fait de nouvelles victimes célèbres. L’ancien ministre Patrick Devedjian, ainsi que l’ancien Président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, sont décédés à cause du COVID-19.

[Mise à jour du 08/04] Le chanteur folk américain John Prine a succombé à la maladie à 73 ans. D’autres stars du micro, comme la Britannique Marianne Faithfull ou les Français Patrick Bruel et Charlélie Couture ont contracté la maladie mais sont en phase de guérison. Les acteurs américains Jay Benedict, vu notamment dans Aliens et Dark Knight Rises, ou Andrew Jack, qui a joué dans la dernière trilogie Star Wars, ont eu moins de chance. Le monde du théâtre est aussi en deuil suite à la disparition de Jean-Laurent Cochet, qui a formé de grands noms de la profession.

Le monde du sport également affecté

Du côté du sport, le cas positif du basketteur Rudy Gobert le 11 mars dernier a poussé la NBA à suspendre indéfiniment sa saison. Le match de Ligue des Champions de l’UEFA entre l’Atalanta Bergame et le FC Valence, à Milan, le 19 février, est considéré comme le « match zéro« . Outre le fait que de nombreux spectateurs présents lors de cette rencontre ont été contaminés par le COVID-19, les acteurs ont été touchés également. Le FC Valence a ainsi annoncé que 35% de son effectif était positif au coronavirus. Le gardien de but de l’équipe italienne Marco Sportiello a lui aussi contracté le virus.

En Italie toujours, le champion du monde français Blaise Matuidi a lui aussi annoncé qu’il avait le virus. Son coéquipier Paulo Dybala aussi. L »ancienne légende de l’AC Milan, Paolo Maldini, a annoncé qu’il était atteint par le virus. Du côté de la Turquie, l’entraîneur de Galatasaray, Fatih Terim, a été testé positif. Son homologue d’Arsenal, Mikel Arteta, l’a été également, à Londres. En Espagne, pays durement touché par la pandémie, l’ancien Président du Real Madrid, Lorenzo Sanz est décédé des suites de la maladie.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *