Peut-on attraper le coronavirus plus d’une fois ?

Certains virus, comme la varicelle, ne s’attrapent qu’une seule fois dans une vie. D’autres comme la grippe reviennent chaque année. Qu’en est-il du coronavirus COVID-19, qui sévit à l’heure actuelle en France et dans le monde ?

Si la question mérite d’être posée, la réponse est encore très incertaine. Cela est dû au fait que le coronavirus COVID-19 est encore très récent, puisqu’il est apparu fin 2019 en Chine. Les experts ne sont pas tous d’accord sur ce point. Ce qui est certain, c’est que comme pour la plupart des virus, le corps crée des anticorps suite à l’infection de coronavirus. De ce fait, l’organisme devient plus résistant face à cette maladie.

Une réponse incertaine

La question qui se pose est donc de savoir combien de temps restent ces anticorps chez l’individu. Li QinGyuan, Directeur de la prévention et du traitement de la pneumonie à l’Hôpital China Japan Friendship à Pékin, est réservé : « Chez certaines personnes, les anticorps pourraient ne pas tenir suffisamment longtemps. Pour beaucoup de personnes qui ont guéri, il existe une possibilité de rechute ».

Le Professeur Eng Eong Ooi, de l’École Médicale Duke-NUS de Singapour, est lui aussi très prudent. Selon lui, les données sont encore trop récentes pour déterminer si l’immunité va se poursuivre sur une courte, moyenne ou longue période, allant de quelques mois à plusieurs années.

[Mise à jour du 20 avril] Un certain nombre de patients provenant de Corée du Sud et de Chine ont de nouveau été testés positifs au COVID-19 après guérison. S’ils ne sont qu’une poignée compte tenu du nombre de malades dans le monde, on ne peut pas exclure aujourd’hui qu’une rechute à court terme est possible. Il est encore trop tôt pour avoir des certitudes sur ce point, d’autant que des zones d’ombres persistent. Mais l’éventualité existe.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *