Les Jeux Olympiques de Tokyo reportés

Prévus pour cet été, les Jeux Olympiques de Tokyo n’auront pas lieu cette année. La plus grande compétition sportive du monde subit donc, elle aussi, les conséquences de la pandémie de coronavirus.

C’était devenu inéluctable ces dernières heures. L’officialisation est tombée en ce 24 mars. Le Comité International Olympique (CIO) a décidé de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo, prévus pour ce mois de juillet. Ils auront lieu au mieux lors de l’été 2021. Il s’agit d’une grande première depuis la seconde guerre mondiale. Malgré les crises politiques majeures (Guerre Froide, guerres d’indépendance…), jamais la plus grande compétition sportive mondiale n’avait été décalée depuis 1945.

Coronavirus vs Jeux Olympiques : 1-0

La pandémie de coronavirus COVID-19, qui semble hors de contrôle, touche l’ensemble des pays du monde depuis le début du mois de mars. Il semble donc très peu plausible qu’elle sera vaincue en quatre mois, malgré les efforts de confinement un peu partout dans le monde.

Jeux Olympiques de Tokyo version confinement

Les réseaux sociaux avaient, les premiers, émis des doutes sur la bonne tenue des JO, avec une note d’humour sur la distanciation nécessaire en cette période de confinement.

Depuis plusieurs jours, de nombreuses institutions nationales poussaient dans le sens du report. Certains comités nationaux, comme l’Australie ou le Canada, avaient déjà annoncé qu’ils n’enverraient pas d’athlètes à Tokyo cet été. La Fédération Internationale d’Athlétisme avait également appelé au report de la compétition mondiale. Malgré le grincement de dents du gouvernement japonais, l’ajournement semblait donc inéluctable. Son officialisation en ce 24 mars doit sans doute faire souffler bon nombre d’athlètes et sponsors. Ils auront un an de plus pour se préparer.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *