Le déconfinement s’amplifie dès le 2 juin

Lors d’une conférence de presse jeudi 28 mai, le Premier Ministre Édouard Philippe a annoncé le début de la phase 2 du déconfinement à partir du 2 juin. Cette nouvelle phase s’accompagne de nouvelles mesures et de réouvertures, dont les bars et restaurants.

Encore une fois, trois semaines après l’annonce du déconfinement, le discours d’Édouard Philippe face aux journalistes était attendu en ce 28 mai. La question se posait des premières conséquences de la sortie du confinement sur la propagation du coronavirus, même s’il peut y avoir un décalage temporel. De ce point de vue, le Premier Ministre s’est voulu rassurant : le virus continue de reculer en France. En conséquence, l’Île-de-France, Mayotte et la Guyane restent les seules zones tendues en France. Elles basculent en orange tandis que le reste du territoire reste ou devient vert.

Les mesures d’assouplissement augmentent

Concrètement, la France va tout de même respirer un peu plus l’air frais à partir du 2 juin. Bars et restaurants vont pouvoir rouvrir partout. En zone orange, seules les terrasses pourront accueillir les clients. Les parcs et jardins publics vont rouvrir partout, tout comme les musées et monuments. En zone verte, on pourra également de nouveau aller dans les salles de spectacle et les théâtres, dans les campings, les piscines, les gymnases et les salles de sport.

Toutes les écoles vont rouvrir avec l’obligation de réunir tous les élèves au moins une fois par semaine. Les lycées accueilleront de nouveau des élèves, au moins un niveau, en zone verte. En zone orange, priorité sera donnée aux lycées professionnels. Quant à l’oral du bac français pour les élèves de première, il est purement et simplement annulé, remplacé par une note de contrôle continu.

Dans le domaine des transports aussi, l’assouplissement est important. La limite de déplacement à 100 km autour de son domicile est abolie. Il sera désormais possible de voyager dans toute la France, sans limite. En revanche, il ne sera possible de voyager hors zone UE uniquement à partir du 15 juin.

La prudence reste de mise

Malgré ces mesures, qui visent également à relancer une économie dévastée par la crise du coronavirus, la prudence sera encore le maître-mot des trois prochaines semaines. Distanciation sociale, port du masque, gestes barrières… le quotidien des Français, de ce point de vue, ne va pas changer. Tous les nouveaux lieux amenés à rouvrir vont ainsi être invités à faire respecter ces règles. Édouard Philippe a également incité ses concitoyens à télécharger et utiliser l’application StopCovid. « Ce n’est pas l’arme magique », mais « un instrument complémentaire extrêmement puissant », a-t-il précisé.

Cette prudence a également incité les autorités à patienter au moins jusqu’au 22 juin pour rouvrir cinémas, stades, hippodromes, discothèques et salles de jeux. Les sports collectifs ou de contact restent également interdits, au grand dam de certains clubs de football comme l’Olympique Lyonnais, réclamant à grands cris le retour des compétitions sportives. Enfin, il n’est toujours pas possible de se rassembler à plus de 10 personnes. Rendez-vous le 22 juin pour la troisième et probablement dernière phase du déconfinement.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *