Le cannabis pourrait aider à lutter contre le coronavirus

Des chercheurs canadiens ont découvert que le cannabis avait des propriétés qui pourraient aider à se prémunir contre le coronavirus.

On vous arrête tout de suite. N’allez pas imaginer que fumer un spliff vous protégera du coronavirus. Bien au contraire, fumer peut accélérer le travail du virus dans votre corps, y compris fumer de la marijuana. Cependant, une étude très sérieuse menée par des chercheurs canadiens de l’Université de Lethbridge semble indiquer que le cannabis a des propriétés permettant de lutter efficacement contre le COVID-19.

Des propriétés bloquantes face au coronavirus

L’équipe de chercheurs a testé plus de 800 sortes de cannabis pour déterminer si des extraits de la plante pouvaient être efficaces face au coronavirus. Ceux présentant de grandes quantités de cannabidiol (CBD), mais faibles en Tétrahydrocannabinol (THC) ont des vertus bloquantes face au virus. L’efficacité pourrait être redoutable : ces types de cannabis réduiraient de près de 70% les points d’entrée du virus dans le corps.

« Le point essentiel, c’est que ce n’est pas n’importe quel cannabis que vous pourriez trouver à droite ou à gauche qui ferait l’affaire », a expliqué Olga Kovalchuk, l’une des chercheuses sur le projet, interrogée par Calgary TV. L’étude suggère ainsi que le cannabis pourrait être une base pour réaliser des traitements préventifs à base de sprays buccaux ou liquides pour gargarismes.

Cette étude reste préliminaire et nécessite des approfondissements. Les scientifiques responsables de celle-ci demandent à ce sujet des financements pour pouvoir poursuivre leur recherche.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *