La France envisage une sortie progressive du reconfinement

Au milieu de l’amélioration des données sur la pandémie après l’imposition d’un deuxième verrouillage en France, le pays, l’un des plus touchés d’Europe, a envisagé un processus en trois étapes pour revenir à la normale afin d’éviter la résurgence du coronavirus, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

S’adressant à l’hebdomadaire Le Journal Du Dimanche (JDD), Attal a indiqué dimanche que l’assouplissement des restrictions « se fera en trois étapes suivant la situation sanitaire et les risques associés de certaines activités: une première étape vers le 1er décembre, puis avant l’année- fin des vacances, et à partir de janvier 2021 », rapporte l’agence de presse Xinhua.

« L’enjeu est d’adapter les règles de verrouillage à mesure que la situation sanitaire s’améliore tout en évitant une nouvelle poussée d’épidémie », a déclaré Attal.

Il a ajouté que les commerçants pourraient rouvrir début décembre, tandis que les restrictions sur les entreprises de restauration et la circulation des personnes seraient maintenues.

Depuis septembre, les chiffres des coronavirus en France ont grimpé à des niveaux bien plus élevés que lors de la première vague de la pandémie, ce qui a incité les autorités à imposer le deuxième verrouillage national le 30 octobre.

Les règles anti-coronavirus supplémentaires sont en vigueur jusqu’au mois prochain.

Après un record de quelque 69 500 nouveaux cas enregistrés le 2 novembre, le taux d’incidence a diminué au cours des dernières semaines.

Le nombre total de cas de Covid-19 dans le pays est passé à 2 127 051, après que 17 881 personnes supplémentaires aient été signalées comme infectées dimanche, moins de 22 882 enregistrées la veille.

Le nombre cumulé de décès était de 48 518, en hausse de 276.

Sur une note positive, le nombre de patients hospitalisés Covid-19 a chuté de 709 à 31 197, une baisse pour le cinquième jour consécutif.

Quelque 4 509 patients sont restés dans les unités de soins intensifs, en baisse de 73 en un jour.

Mardi, le président Emmanuel Macron prononcera une allocution télévisée à la nation au cours de laquelle il dévoilera les prochaines étapes que le pays prendra dans sa lutte contre la crise sanitaire.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *