La France durcit encore le confinement

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé de nouvelles mesures de confinement pour endiguer l’épidémie de coronavirus en France.

Les bars, restaurants, boutiques… Tous les commerces et activités « non indispensables à la vie de la Nation » devront fermer jusqu’à nouvel ordre. Tel est le message communiqué par le Premier Ministre, Edouard Philippe, ce samedi 14 mars. A peine deux jours après les premières mesures annoncées par le Président de la République, Emmanuel Macron, le gouvernement renforce encore le confinement de la France.

Edouard Philippe explique avoir « vu trop de gens dans les cafés, les restaurants ». « Cela me réjouirait en temps normal, mais pour quelques semaines ce n’est pas ce que nous devons faire », a-t-il ajouté. Il a ainsi demandé « plus de discipline » pour essayer d’endiguer le coronavirus COVID-19 en France. Les commerces alimentaires, pharmacies, banques, stations-services et tabacs resteront ouverts. Les transports publics seront également maintenus. Tout comme les élections municipales, prévues ce dimanche et le prochain.

Ce confinement sans précédent de la France rappelle celui de l’Italie, pays bouclé de toutes parts depuis quelques jours pour lutter contre le virus. Les Transalpins n’ont pas réussi à réagir à temps face à la menace et connaissent depuis une crise sanitaire terrible. Le nombre de morts s’y compte désormais à 4 chiffres, avec un nombre de cas supérieur à 20 000. Le gouvernement français espère que cette annonce va permettre de gagner du temps pour permettre au système de santé de résister face à l’afflux probable de malades.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *