Faire de l’exercice après le COVID-19 ? Allez-y doucement

Des lésions au cœur et aux poumons peuvent survenir, même après une version légère du coronavirus. Les médecins recommandent donc la prudence avant de revenir à l’entraînement.

Ne faites pas d’exercice si vous êtes toujours malade

Ne faites pas d’exercice si vous présentez des symptômes actifs, notamment de la fièvre, de la toux, des douleurs thoraciques, un essoufflement au repos ou des palpitations.

Faites un retour lent à l’entraînement

Même si vous n’aviez que des symptômes bénins, sans douleur thoracique ni essoufflement, vous devez toujours attendre d’avoir au moins sept jours sans symptômes avant de reprendre l’exercice. Commencez à seulement 50% de l’intensité normale. Un retour progressif, progressif et lent à une activité complète est recommandé.

Arrêtez l’exercice physique si les symptômes reviennent

Si vous développez des symptômes après l’exercice, notamment des douleurs thoraciques, de la fièvre, des palpitations ou un essoufflement, consultez un médecin.

Certains devraient consulter un cardiologue avant de reprendre l’exercice

Si vous avez ressenti des douleurs thoraciques, un essoufflement ou de la fatigue pendant votre maladie, vous devriez consulter un cardiologue avant de recommencer une activité sportive. En fonction de la façon dont vous vous sentez, votre médecin peut effectuer un test d’inflammation myocardique.

Faites-vous tester

Si vous avez des symptômes du rhume ou de la grippe, faites un test de dépistage du COVID-19 avant de reprendre l’exercice. Si vous pensez que vous pourriez avoir eu COVID-19, un test pourrait vous aider, vous et votre médecin, à prendre des décisions pour reprendre l’exercice en toute sécurité.

Et rappelez-vous que vous connaissez votre propre corps mieux que quiconque. Vous savez ce que vous ressentez normalement lorsque vous montez les escaliers, lorsque vous courez, lorsque vous faites du vélo. Si vous avez eu COVID-19, ces choses sont-elles plus difficiles pour vous? Observez-vous un changement dans votre corps? Si la réponse est «oui», il est important d’en parler à votre médecin.

Même si vous n’avez jamais reçu de diagnostic de COVID-19, soyez conscient de ce que vous ressentez. De nombreuses personnes atteintes de COVID-19 ne savent pas qu’elles en sont atteintes ou présentent des symptômes généraux tels que des troubles gastro-intestinaux, de la fatigue ou des douleurs musculaires. Donc, si vous vous sentez «off» pendant l’exercice, écoutez votre corps, détendez-vous et consultez votre médecin.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *