Face au coronavirus, évitez les sprays nasaux

Se laver le nez régulièrement avec de l’eau saline est en général recommandé. Dans le cas du coronavirus, c’est déconseillé par les médecins. Explications.

En cette période de confinement, où consulter un médecin sans véritable raison relève du défi, l’auto-médication est fréquente. Pourtant, vous devez bien faire attention à ne pas donner à votre corps un terrain favorable au COVID-19.

En prévention, les sprays nasaux inefficaces face au coronavirus

Si vous n’êtes pas infecté par le coronavirus, n’utilisez pas de sprays nasaux. Ils sont totalement inefficaces face à la menace du virus. C’est l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui le dit : « Rien ne prouve que le fait de se rincer régulièrement le nez avec une solution saline protège les gens contre l’infection par le nouveau coronavirus ».

En cas d’infection, ils sont déconseillés

Parmi les symptômes du coronavirus, la perte de l’odorat et du goût ont été découvert récemment. Le fait d’avoir le nez bouché pourrait inciter les personnes infectées à utiliser des sprays nasaux pour déboucher les muqueuses. Une mauvaise idée : cela risquerait « d’envoyer le virus de la muqueuse nasale dans les poumons », explique à l’AFP le médecin Jean-Michel Klein. La direction générale de la Santé l’a confirmé dans une note adressée aux personnels soignants. « Les lavages de nez sont décommandés, ils pourraient favoriser la dissémination virale », affirme-t-elle.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *