Emmanuel Macron ferme les écoles

Lors de son allocution ce jeudi 12 mars à 20h, le Président de la République a fait plusieurs annonces, visant à ralentir la propagation du coronavirus COVID-19.

Comme c’est le cas en Italie, le confinement va se renforcer en France. A partir du lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre, les crèches, écoles, collèges, lycées et universités resteront fermées. Emmanuel Macron a précisé que les enfants, bien que peu touchés par le coronavirus, étaient principaux vecteurs de la propagation de la maladie. Les priver de contact avec l’extérieur permettrait ainsi de ralentir la propagation du virus.

Le Président de la République a également demandé à toutes les entreprises qui le peuvent de favoriser le recours au télétravail pour limiter les contacts entre personnes. Les déplacements doivent aussi être le plus limités possible. Le Chef de l’État a également demandé l’isolement le plus important possible pour les personnes fragiles ou âgées de plus de 70 ans : pas de visites non indispensables et des sorties limitées au strict nécessaire.

La plus grave crise sanitaire qu’a connue la France depuis un siècle

Emmanuel Macron

Compte tenu du fait qu’un certain nombre de personnes doivent aller travailler – personnel de santé, liés à l’alimentaire ou aux transports, la question de la garde des jeunes enfants va se poser. Impossibilité évidemment de les laisser aux grands-parents, qui doivent rester à l’isolement. Emmanuel Macron a garanti la mise en place d’un système de garde particulier pour prendre en charge ces enfants dont les parents doivent aller travailler. Reste à connaître les modalités de ce programme.

Pour aider les entreprises qui vont souffrir de l’absence de leurs employés mais aussi de difficultés économiques, le Président a précisé que les charges sociales et autres versements à l’État pourraient être reportés sur simple demande. Le gouvernement va également faciliter le recours au chômage partiel.

Pas de report pour les élections municipales

En revanche, les élections municipales prévues dimanche prochain et le suivant sont maintenues. Compte-tenu du contexte épidémique, c’est une surprise. La question de leur report a même été longuement évoquée. Des milliers de Français pourraient en effet rester chez eux par peur de la contamination. Le Chef de l’État s’est voulu rassurant sur ce point, précisant que toutes les mesures sanitaires seraient prises pour que l’élection se déroule dans de bonnes conditions.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *