Coronavirus : quand appeler le 15 ?

Vous craignez d’être contaminé par le coronavirus ? Vous avez peur pour votre santé ? Voici ce qu’il faut savoir et surtout quand vous devez appeler le 15 (urgences médicales).

Avec les mesures de déconfinement mises en place depuis le 11 mai, le risque de deuxième vague d’épidémie de coronavirus est réel. Encore plus réel, le risque de psychose et de paranoïa au sein de la population. Au moindre symptôme, à la moindre quinte de toux ou sensation de chaleur, vous craindrez d’avoir contracté le COVID-19. Les règles de distanciation sociale, le port du masque et les gestes barrières devraient vous prémunir contre le risque d’infection. Cependant, on sait que le coronavirus est très contagieux, et malgré toutes les précautions, la transmission reste possible. Pour y faire face, voici les règles qui vous dicteront votre conduite.

Symptômes légers : appelez votre médecin traitant

Depuis la mise en place du déconfinement, il est important de connaître tous les malades du coronavirus pour éviter cette deuxième vague. Ainsi, il ne faut pas prendre à la légère le moindre symptôme du COVID-19 que vous pouvez avoir. Toux, fièvre, perte du goût ou de l’odorat, difficulté à respirer… Chaque sensation peut être due au virus qui se répand dans votre organisme.

Si vous avez des questions concernant ces symptômes, vous pouvez appeler le numéro vert mis en place par le gouvernement : 0800 130 000. La permanence est assurée 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. N’allez pas chez votre médecin et n’appelez pas le 15 ! Dès que les premiers symptômes apparaissent, vous devez contacter par téléphone votre médecin traitant. A défaut, un médecin de ville ou un médecin de garde. S’il l’estime nécessaire, il vous prescrira un test virologique (ou PCR), remboursé intégralement par l’Assurance Maladie.

Vous devrez réaliser ce test au plus vite dans un laboratoire et attendre isolé chez vous le résultat, disponible en trois ou quatre heures. S’il est positif, il vous sera demandé de rester isolé chez vous le temps de la guérison. Une brigade de l’Assurance Maladie vous appellera pour lister avec vous tous les contacts susceptibles d’avoir été contaminés par vous lors des derniers jours.

Symptômes graves : contactez le 15

En toute logique, si vous avez suivi nos conseils ci-dessus, vous serez passé par des symptômes légers avant que la maladie s’aggrave. Vous devriez donc déjà savoir si vous êtes malade du COVID-19 ou non. Quoi qu’il en soit, en cas de difficultés respiratoires importantes, comme une sensation d’étouffement ou d’essoufflement, vous devez appeler le 15 pour une prise en charge immédiate. Le SAMU décidera alors de vous amener aux urgences et sélectionnera l’hôpital le plus adapté à votre situation.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *