Ces milliardaires à la rescousse face au coronavirus

Face à la pandémie qui a fait plus de 80 000 victimes dans le monde, des milliardaires ouvrent les cordons de leur bourse pour venir en aide à la recherche ou aux plus démunis.

En plus d’une crise sanitaire sans précédent, le monde se prépare à une crise économique terrible. Les mesures de confinement, prises dans la moitié du monde, vont provoquer une récession quasi généralisée. Dans ce contexte, même les individus les plus riches au monde sont ou vont être impactés. Pourtant, certains milliardaires montent au créneau pour participer à l’effort de guerre contre le coronavirus.

Jack Dorsey : 1 milliard de dollars de dons

Le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a réalisé l’opération la plus spectaculaire. Il a annoncé mardi 7 avril renoncer à 1 milliard de dollars, près d’un tiers de sa fortune personnelle, pour combattre le COVID-19. « J’espère que cela inspirera d’autres à faire quelque chose de similaire », a-t-il déclaré. Le patron de Twitter souhaite que cet argent serve avant tout à la lutte contre le coronavirus, puis à la santé et l’éducation des filles et à la mise en place d’un revenu universel. Ce dernier pourrait venir en aide aux millions de personnes mises au chômage à cause de la crise actuelle.

Autre patron milliardaire, Jeff Bezos, le CEO d’Amazon, a annoncé la semaine passée qu’il donnerait 100 millions de dollars aux banques alimentaires. Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et sa femme Priscilla Chan, offrent de leur côté 25 millions de dollars pour la recherche contre le coronavirus. De son côté, la reine des médias Oprah Winfrey a décidé d’ajouter 10 millions de dollars de sa fortune personnelle pour aider à vaincre la pandémie. D’autres stars du showbiz, comme Justin Tumberlake ou Rihanna, ont fait de même.

Le milliardaire chinois Jack Ma, PDG d’Alibaba, avait, dès le 16 mars, montré la voie, en décidant d’offrir 20 000 tests de dépistage du coronavirus, 1 000 blouses et 100 000 masques à chacun des 54 États africains.

En Afrique aussi, les milliardaires se mobilisent contre le coronavirus

L’Afrique est sans doute le continent le moins touché par le COVID-19 à l’heure actuelle. Pourtant, bon nombre de pays ont décidé d’appliquer un confinement strict pour éviter la propagation du virus. Et certaines des plus grandes fortunes du continent ont décidé d’aider à franchir le cap. Ainsi, les familles de Johann Rupert, Nicky Oppenheimer et Patrice Motsepe en Afrique du Sud ont annoncé donner chacune 1 milliard de rands, l’équivalent de 51 millions d’euros, pour aider les petites entreprises et leurs employés touchés par la crise.

Au Nigeria aussi, les grandes fortunes se mobilisent. D’après le Premium Times, 37 donateurs auraient réuni l’équivalent de 35 millions d’euros au sein d’un groupement de milliardaires, le CACOVID (Coalition Against COVID-19), mené par Aliko Dangote, la plus grosse fortune africaine.

Au Maroc, Othman Benjelloun, Président de Bank of Africa, et le Ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, également actionnaire principal du groupe Akwa, ont fait un don d’1 milliard de dirhams, soit environ 90 millions d’euros, pour lutter contre le COVID-19.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *