Bac 2020 : les épreuves remplacées par du contrôle continu

Le Ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé ce vendredi 3 avril l’annulation de l’examen du bac cette année à cause de la crise du coronavirus. Les élèves obtiendront leur diplôme, ou non, grâce au contrôle continu.

Le prolongement du confinement a finalement eu raison du bac 2020. Pour la première fois dans l’histoire de l’Education nationale française, il n’y aura pas d’examen du baccalauréat. Toutes les filières sont impactées. Ce sont donc deux millions d’élèves qui voient leur objectif de l’année être radicalement transformé. Le brevet des collèges est lui aussi remplacé par un diplôme décerné via le contrôle continu. Lors de son apparition devant les médias, vendredi 3 avril, le Ministre de l’Education Nationale a précisé les modalités du dispositif. « Il n’est pas possible que les élèves puissent passer le bac dans les conditions qui étaient celles des années précédentes », a indiqué Jean-Michel Blanquer.

Ce qui change pour les élèves de terminale

Pour les filières générales, technologiques, professionnelles, les BEP et les CAP, les diplômes du bac seront donc obtenus uniquement sur la base du contrôle continu. Celui-ci incluera donc :

  • les notes obtenues lors des trois trimestres de l’année de terminale, hors période de confinement
  • les appréciations du livret scolaire, en incluant notamment celles liées à l’assiduité et l’engagement durant le confinement
  • dans le cas d’une reprise des cours avant le 4 juillet, l’assiduité des élèves jusqu’à la fin de l’année scolaire fera également partie des critères d’obtention du diplôme

Jean-Michel Blanquer a par ailleurs précisé que les élèves en confinement devaient travailler sérieusement durant cette période « pour les notes qu’ils obtiendront après ».

Les élèves qui auront entre 8 et 9,9 de moyenne générale en contrôle continu pourront passer l’oral de rattrapage, du 8 au 10 juillet.

Concernant les candidats libres, ne pouvant être évalués sur la base du contrôle continu, ils passeront le bac en septembre. De telles modalités seront également proposées aux élèves scolarisés au Cned, l’enseignement à distance, si les notes obtenues pendant l’année ne leur permettent pas l’obtention du diplôme. La session de septembre concernera aussi les élèves trop absents pour cause de maladie durant l’année scolaire. Ceux qui ont une note au contrôle continu inférieure à 8 mais dont le jury estime qu’ils ont fait preuve d’assiduité et de motivation pourront bénéficier également de cette session de rattrapage.

Ce qui change pour les élèves de première

Comme pour les terminales, l’ épreuve écrite de français des élèves de première est annulée et remplacée par une note de contrôle continu. En revanche, le gouvernement a souhaité maintenir l’oral de français, qui aura lieu, si les conditions sanitaires le permettent, du 26 juin au 4 juillet. Mais les élèves ne devront plancher que sur 12 textes en filière technologique et 15 en générale.

L’épreuve de contrôle continue E3C2 d’histoire-géographie, langues vivantes et mathématiques dans la voie technologique est annulée. Les élèves seront jugés uniquement sur la moyenne de l’E3C1, qui a déjà eu lieu en début d’année, et l’E3C3, qui aura lieu en terminale.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *