Au tour du football professionnel de se mettre sur pause

Après l’annonce de la Fédération Française de Football (FFF) de suspendre toutes les compétitions de football amateur, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a voté l’arrêt jusqu’à nouvel ordre de la Ligue 1 et de la Ligue 2.

C’était une décision attendue. Avec l’annonce tardive de Noël Le Graët, le Président de la FFF, jeudi 12 mars, de suspendre toutes les activités du football en France, il devenait difficilement concevable que le football professionnel se poursuive, même à huis clos, comme c’était prévu. C’est même à l’unanimité que le Conseil d’Administration de la LFP a voté la suspension des deux ligues de football professionnel françaises. Un soulagement sans doute pour les joueurs, mais aussi pour les supporters, qui étaient privés de tribunes.

Dans un communiqué laconique, la LFP a rappelé les vœux du Président de la République, Emmanuel Macron, de « placer l’intérêt collectif au-dessous de tout ».

Le football européen également à l’arrêt

La logique est respectée et tout le football mondial semble prendre le chemin de l’arrêt. L’UEFA a annoncé ce vendredi le report des matchs de Ligue des Champions et de Ligue Europa prévus la semaine prochaine. Les ligues espagnoles, allemandes et italiennes sont aussi suspendues jusqu’à nouvel ordre. Et l’Angleterre vient tout juste d’emboîter le pas. Avec pas moins de cinq équipes de Premier League en quarantaine à cause de joueurs ou entraîneurs infectés par le coronavirus, le contraire aurait été étonnant. Le Board a donc décidé d’arrêter le football outre-Manche jusqu’au 4 avril.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *